Un passage furtif aux alentours du DataCenter de CAMPOST


 (c) cmNOG | Datacenter de CAMPOST, à Yaoundé - Cameroun, 22 mai 2014
(c) cmNOG | Datacenter de CAMPOST, à Yaoundé – Cameroun, 22 mai 2014

Un Data Center en Anglais ou encore Centre de Traitement et de Stockage de Données est une infrastructure capitale dans la gestion des Systèmes d’Informations distribués. il s’agit, en de plus simples mots, d’un environnement sécurisé contenant des serveurs physiques et virtuels redondants, alimentés par des sources d’énergies tout autant redondantes. Le tout maintenu à une température contrôlée par des systèmes de climatisation redondants. Un passage furtif aux alentours du Data Center de la CAMPOST [1], qui pourrait aboutir, un jour peut-être, à une visite approfondie de son infrastructure technique, nous permet d’en parler un peu ici…

Oui ! Vous l’auriez compris par vous-même: le mot clé ici est bel et bien le terme redondant. Alors c’est quoi la redondance [2] ?
Cette parenthèse s’impose bien, en effet, imaginez-vous en train d’effectuer une transaction sur l’une des interface web d’une entreprise de e-commerce [3]. Subitement, une coupure (côté serveur) de la source d’alimentation principale intervient (pour une raison malheureusement habituelle dans mon pays), qu’est ce qui se passe ? Sans REDONDANCE, la procédure serait immédiatement stoppée à votre niveau et ce contenu deviendrait inaccessible à cause de l’état subitement HS [4] du serveur où est hébergé l’application web ou un tout autre type de contenu auquel vous souhaiteriez accéder. Certainement au niveau des disques durs il pourrait y avoir alors des conséquences fatales pouvant conduire à de graves altérations, voire à la destruction ou pertes de données critiques. Il pourrait ainsi devenir impossible de trouver une trace de votre dernière transaction.
Mais NON :  » Vous N’avez aucune raison d’avoir peur… » la REDONDANCE est assurée à tous les niveaux possibles. C’est ainsi que toutes les technologies physiques et virtuelles, intervenants dans le fonctionnement de cette merveilleuse Infrastructure allie des Techniques et Technologies Électroniques, Climatiques, Mécaniques capables de garantir la continuité du service et sa résilience. La Redondance, ici, permet en soi de s’assurer que: Réseaux et Systèmes n’ont presque jamais de rupture (i.e. 99,99 % up time).

 Présentation superficielle du Data Center de la CAMPOST

Centre de Données de la CAMPOST, photo 06
(c) cmNOG | Datacenter de CAMPOST, à Yaoundé – Cameroun, 22 mai 2014

Le Data Center de CAMPOST est localisé dans la Ville de Yaoundé (Centre Administratif). L’édifice cubique bardé de plaques solaires abritant cette importante infrastructure se dresse, telle un mastodonte sorti de son sommeil. Elle affiche fière allure avec sa couronne constituée d’une plaque numérique rouge, où est inscrit son nom et qu’elle fait connaitre à qui sait lire ; car ses services sont présentés sur internet via un site web [5] dont l’adresse s’affiche également.

 Les services proposés par ce datacenter sont listés sur le site web de l’institution à la section Business Solutions, à côté des sections Produits Postaux et Produits Financiers comportant les autres services offerts par la CAMPOST parmi lesquels: le courrier postal, la boîte postale, les colis postaux, l’envoie express de colis et d’autres services à valeurs ajoutées comme le transfert d’argent, le crédit scolaire, l’épargne postale, le publipostage. Ainsi l’offre Business de CAMPOST, au profit du développement de l’économie numérique, comprend les services suivants :

  • HÉBERGEMENT, SERVEURS ET APPLICATIONS;
  • CALL CENTER;
  • TÉLÉSURVEILLANCE;
  • INTERCONNEXION DES SITES CLIENT;
  • TÉLÉPHONIE IP;
  • VIDÉOCONFÉRENCE.

 Avec de telles offres de services disponibles en local, on s’étonnera de retrouver la plupart des contenus des organisations Camerounaises; hébergés dans des serveurs localisés hors de l’Afrique. Mais le défi est à plusieurs niveaux: il y a certes la nécessité de localisation de contenus créés au Cameroun, il y a aussi celui de la qualité de service de l’offre d’hébergement locale. Mais il y a par dessus tout cela, l’absence à ce jour d’un point d’échanges pour valoriser véritablement les contenus locaux hébergés en locale.

 Situé juste en face de la Délégation Régionale de L’Enseignement Secondaire ; sur la rue du Musée National, tout près du Palais de Justice ; lorsque vous vous y rendrez, vous la remarquerez. Peut-être souhaiterez-vous alors la visiter de plus près ; dans ce cas nous en reparlerons… Car figurez-vous que l’accès à un data center est très sélectif; et même lorsque vous y possédez des serveurs physiques, il vous faut vous soumettre à une procédure de sécurité souvent longue et scrupuleuse pour y avoir accès.
Armez-vous juste d’un peu de patience, le cmNOG s’apprête déjà à organiser une visite dans les méandres de cette Infrastructure qui fait honneur à notre pays. En vous joignant à cette initiative, déjà implémentée une fois dans le cadre du Programme « Mieux Connaître les Infrastructures Techniques du Cameroun » (dont le projet pilote a permis de conduire une visite guidée de l’Infrastructure Technique du Data Center de MTN Business Cameroon à Yaoundé). Vous ne manquerez pas l’opportunité d’être parmi les premières personnes à entrer dans cette Infrastructure dont nous pouvons être fiers. Tout ce que vous avez à faire, c’est de manifester votre intérêt par un commentaire libre à la suite de ce billet. Veuillez indiquez votre AdEl [6] dans le formulaire, sans inquiétude, car elle ne sera pas publiée 🙂 ; sinon, attention au pourriel ou spam.

 Il est important de noter que parmi les objectifs d’une telle initiative, il y a le souci de contribuer à l’édification d’un véritable environnement/écosystème favorable au développement des Contenus Locaux. Ainsi les datacenters entrent dans l’aspect infra-structurel de cet écosystème au sein duquel nous pouvons rencontrer des infrastructures clés telles que des Points d’Echanges Internet [7] en plus des Politiques et lois encadrant la Gouvernance du secteur de l’économie numérique. Mais il ne faut pas oublier un aspect très déterminant, celui de la localisation des capacités, qui n’est rien d’autre que l’acquisition des compétences, par les acteurs locaux, à travers l’appropriation des capacités nécessaires au déploiement d’un écosystème local, favorable au développement, des contenus numériques. Au Cameroun, ce n’est pas encore ça ! Cependant, il faut rester optimiste et se joindre aux initiatives volontaires existantes.

 Le cmNOG t’invite donc à te joindre à ses initiatives pour ensemble contribuer au développement durable de l’Ingénierie Réseaux au Cameroun.  Comment rejoindre le cmNOG ? Tout est dans la section A propos de (About) cmNOG, que vous trouverez plus bas.

Merci pour votre visite, sur ce blog !

D’autres Photos prises à la volée…

Centre de Données de la CAMPOST, photo 02
(c) cmNOG | Datacenter de CAMPOST, à Yaoundé – Cameroun, 22 mai 2014
Centre de Données de la CAMPOST, photo 06
(c) cmNOG | Datacenter de CAMPOST, à Yaoundé – Cameroun, 22 mai 2014
Centre de Données de la CAMPOST, photo 05
(c) cmNOG | Datacenter de CAMPOST, à Yaoundé – Cameroun, 22 mai 2014
Centre de Données de la CAMPOST, photo 01
(c) cmNOG | Datacenter de CAMPOST, à Yaoundé – Cameroun, 22 mai 2014
Centre de Données de la CAMPOST, photo 03
(c) cmNOG | Datacenter de CAMPOST, à Yaoundé – Cameroun, 22 mai 2014

_____________________

A propos de (About) cmNOG: http://www.cmnog.cm

cmNOG, entendu Cameroonian Network Operators Group, en langue anglaise n’est rien d’autre que le Groupe des Opérateurs Réseaux Camerounais ; une association de fait au service de l’ingénierie réseaux camerounaise, œuvrant pour le développement durable de l’écosystème des télécommunications au Cameroun. En dehors de ses blogs [ https://cmnog.wordpress.com |http://www.blog.cmnog.cm ], le cmNOG a une présence internet variée et peut être contacté via son site web, sa liste de diffusion actuellement logée ici [ http://listes.cm.auf.org/cgi-bin/mailman/listinfo/cmnog/ ], ou encore via les réseaux sociaux. Notamment en aimant la page facebook et/ou en suivant le compte twitter.

Retrouvez le cmNOG sur Twitter :https://www.twitter.com/cmN0G/ , sur Facebook :https://www.facebook.com/pages/Cameroonian-Network-Operators-Group-cmNOG/360015547357164 , et sur IRC [ irc.freenode.net ] : #cmNOG et sur WordPress :https://cmnog.wordpress.com  

_______________________________________________
[1] Cameroon Postal Service
[2] Duplication volontaire des infrastructures ou des applications pour garantir la continuité de service en cas de panne d’un des équipements ou d’une application.
[3] Commerce Electronique
[4] Hors Service
[5] Uniform Resource Locator
[6] Adresse Electronique
[7] IXP | Internet eXchanges Point
[8] BP – Bande Passante

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.